l'UNSA et les retraites

Publié le par UNSA POLICE

Cher(e)s ami(e)s, cher(e)s camarades,

 

Le début de l’année 2010 voit se développer les arguments préparant le rendez-vous sur les retraites que le gouvernement a programmé cette année.

 

Le Conseil d’Orientation des Retraites (COR) doit rendre, début février, un rapport sur les possibles évolutions systémiques de notre système de retraite. Il s’agit d’examiner les conséquences d’un changement de système en le transformant en système par points ou/et en comptes notionnels.

Au mois d’avril le COR publiera une actualisation de ses projections financières, qui, à n’en pas douter, débouchera sur l’affichage du creusement du déficit global des régimes à l’horizon 2020.

 

Plusieurs pistes sont d’ores et déjà évoquées par des responsables gouvernementaux, voire la Présidence de la République.

-          changement systémique qui pourrait concerner l’ensemble des régimes du privé et du public

-          augmentation de la durée d’activité

-          augmentation de l’âge de départ en retraite

 

Il nous faut rappeler que l’UNSA refuse la remise en cause de l’âge légal de départ à la retraite à 60 ans, qui, en l’état du fonctionnement du marché du travail et des écarts d’espérance de vie à 60 ans, ne pourrait qu’aggraver les inégalités d’accès des assurés au droit à la retraite.

Pour l’UNSA, la défense du système par répartition doit s’accompagner d’un taux de remplacement de qualité, qui doit cesser de se dégrader.

C’est pourquoi l’UNSA ne s’interdit pas, contrairement aux responsables gouvernementaux, d’explorer la piste de l’élargissement des bases du financement.

De même, pour l’UNSA, les thèmes de l’emploi des seniors et de la prise en compte de la pénibilité doivent se situer au cœur du débat.

 

La préservation de notre système de retraite est un sujet trop sérieux pour accepter qu’il soit traité à coup de slogans. C’est pourquoi l’UNSA entend se préparer sérieusement à cette échéance, en y associant l’ensemble de ses structures.

 

Notre conseil national des 25 et 26 mars consacrera la deuxième journée de ses travaux au dossier des retraites, avec la participation du secrétariat général du COR, et de Gérard Cornilleau (directeur adjoint de l’OFCE) qui nous aiderons dans nos réflexions. Cette journée sera animée par Pascal Beau, directeur d’Espace Social Européen.

 

Pour préparer cette réflexion, une réunion de nos fédérations se tiendra le 2 mars.

 

Par ailleurs, le secteur « retraite » de l’UNSA se tient à votre disposition pour organiser des réunions d’informations de vos militantes et militants sur ce sujet.

 

Bien cordialement.

 

Alain OLIVE   
Secrétaire général                                                                 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article