MAIS OU EST PASSE FO ?

Publié le par UNSA POLICE

MANIFCe matin à Marseille comme dans de nombreuses villes de France.
Seuls absents la CGT-Force Ouvrière - à croire que la réduction des effectifs ce n'est que pour amuser la galerie.

Lu pour vous dans la presse


CGT, UNSA, FSU, Solidaires et CFDT, appellent enseignants, fonctionnaires de l'ex-Équipement et de l'hôpital à la grève demain

Tous les enseignants, toute la fonction publique hospitalière et tous les fonctionnaires du ministère de l'Écologie et du Développement durable sont appelés à la grève, demain, et même à manifester par l'intersyndicale CGT, FSU, UNSA, Solidaires et CFDT. Motif de la colère : les réductions d'effectifs et les réformes qui se multiplient dans ces deux ministères. « En 2006, on était 560 agents dans l'Aube à la direction de l'Équipement et à l'Agriculture. Aujourd'hui, on n'est plus que 167 ! », souligne Daniel Puigmal (UNSA). Si 250 agents de l'Équipement sont devenus entre-temps agents du conseil général, la baisse des effectifs est bien là. « On a miné le service public », s'indigne le syndicaliste. « Il y a une dégradation des conditions de travail pour les fonctionnaires qui restent mais surtout une dégradation du service rendu à l'usager », souligne David Morin (CGT). Pour lui, il s'agit d'ailleurs d'un acte délibéré : « La volonté est de discréditer la fonction publique aux yeux du grand public. »
      

100 -pas-pareil-17cm

Commenter cet article