COMPAGNIE DE SECURISATION - L'UNSA POLICE AGIT

Publié le par UNSA POLICE

aixmanif1-original

Dans le cadre de la création des compagnies de sécurisation, seule l’UNSA Police a voté contre lors du CTPC du 29 juin 2009.

Les raisons de ce vote contre sont :

-          La crainte de l’UNSA Police de voire les compagnies de sécurisation faire les missions qui jusqu’à présent incombaient aux CRS.  

-          De voire l’administration réduire certains services de ses effectifs pour créer les Compagnies de Sécurité.

Aujourd’hui l’UNSA Police avait raison sur toute la ligne. En effet les responsables régionaux de l’UNSA Police, présents sur le terrain lors des dernières grandes manifestations, avaient constaté la présence des compagnies de sécurisation dans le dispositif du maintien de l’ordre.

Fidèle à son engagement, l’UNSA Police saisi le préfet chargé de la sécurité pour dénoncer le non respect de la doctrine d’emploi de la compagnie républicaine de sécurité de Marseille.

Il faut rappeler le rôle des compagnies de sécurisation : elles constituent des unités spécifiquement dédiées à la lutte contre la délinquance, à la prévention et à la lutte contre les actes de violences urbaines. Elles interviennent également en assistance et en appui dans le domaine de l’investigation judiciaire, à l’exclusion de toutes missions relevant de l’ordre public (maintien de l’ordre, service d’ordre)

Image1
L'UNSA POLICE , la défense des CRS honnêtement et sans manipulation

Commenter cet article