Manif ou manip ?

Publié le par UNSA POLICE

100 -pas-pareil-17cmA L'UNSA POlice ont croyait que les spécialistes de la manifestation étaient les CRS, nous nous sommes trompés.

Après avoir annulé la grande manifestation sur Paris, sur ordre du président de la République (dixit les p^ropos receuillis de M BINON responsable national des CRS à Force Ouvrière), ils remettent ça. 

il est vrai qu'à quelques jours des élections cela fait bon genre.

Mais au fait pourquoi manifestent il ?
Ha oui pour la fermeture des commissariats

car crs 1Mais de quel commissariat ?

Les temps changent surtout lorsque l'on voit le nombre de CRS venu devant la préfecture de région.

CA4DRKQBCAQMDZ05CAJUPN74CAXFQHL3CADY2YRRCAML0JCNCA0VUS95CADEn effet lorsque Monsieur MARTINI était secrétaire général de l'UNSA POlice nous avons constaté son grand silence lors de la suppression des DUMZ tout comme nous n'avons pas oublié son refus d'intervenir pour la diminution des effectifs MNS-CRS.

IL EST VRAI QU'IL N'AVAIT PAS ENCORE REJOINT Force Ouvrière.

Tout ceci nous ramène quelques années en arrière lorsque M ARAJOL, responsable de la FASP, a entrepris la démolition  de cette dernière en créant la CUP.

Bizarrement les responsables d'Unité Police d'aujourd'hui (Monsieur MARTINI et toute sa bande Marseillaise de la rue de Belloi) était déjà dans le coup avec bien entendu le SGP.  

Après la FASP, 1er organisation c'était autour de l'UNSA POlice.

Mais a qui profite réellement le crime ?

A l'administration sans aucun doute. de plus en organisant de nouvelles élections cela occupaient les organisations pour leur campagne.

revenons a l'agitation gratuite de la CGT-Force Ouvrière.

Après mis en place le grand Paris, le ministre de l'intérieur lance l'idée d'un grand Lyon et d'un grand Marseille. Pour cela il demande aux préfets de région, concernés, de faire des propositions.

Plusieurs articles de presse font part de réflexions et de projets provenant des Préfets.

Monsieur le Ministre de l'Intérieur a confirmé, par courrier,  que les propositions ne seront validées au cours de l'année 2010 qu'après avoir été soigneusement étudiées à l'aune notamment des remarques des partenaires sociaux.

Alors faire croire que la manifestation locale de Marseille a fait reculer le gouvernement, pour quelque chose qui n'a pas encore été décidé faite nous rire.....

bizarre, bizarre
Tout au long de l'année 2009 plusieurs actions se sont déroulées sur Marseille et dans la région pour dénoncer la politique du gouvernement et la RGPP.  
La réalité c'est que toutes les organisations ont participé à ces actions et seul la CGT-Force Ouvrière a répondu aux abonnés absents. 

Alors messieurs les responsables policiers de la CGT-Force Ouvrière un peut de respect et d'honnêteté.

il est vrai que cela n'est pas votre point fort car lorsque l'on fait remplir les chèques d'adhésion en demandant de ne pas mettre l'ordre on peut se poser de nombreuses questions.

lecteurs, il faut condamner ses pratiques, il faut condamner cette organisation syndicale qui a provoqué le chaos et la division chez les policiers

VOTER UNSA POLICEImage1

 

 
 

Commenter cet article